Aller au contenu
Appeler 05 64 11 54 05

Conférence 5 mai 2018 : La médecine du XXIème siècle sera écologique ou ne sera pas

Comment mieux soigner les maladies chronique plus efficacement, plus naturellement et sans effet secondaire ?

Tous les patients et les médecins le savent : la médecine moderne hospitalo-universitaire est arrivée à une limite. Tout au long du XIX ème et du XXème siècle la Médecine s’est basée sur les recherches de molécules chimiques de synthèse pour traiter telle ou telle maladie. Malheureusement cette médecine montre ses limites car on ne trouve plus de nouvelles molécules et les molécules chimiques ont de plus en plus d’effet secondaires néfastes et sont à l’origine de nouvelles maladies.

Malraux avait dit : « Le XXIe siècle sera mystique ou ne sera pas ».

Pour le paraphraser nous pourrions dire que « La médecine du XXIe siècle sera écologique ou ne sera pas ! »

Ce n’est pas avec de nouvelles molécules que l’on va soigner toutes ces maladies chroniques de plus en plus fréquentes.

Qui d’entre nous n’a pas dans son entourage un proche mort de cancer avant 60 ans ?

Nous ne viendrons pas à bout de l’épidémie de cancer par la voie industrielle du traitement du cancer que privilégient les politiques et les autorités médicales, bien sûr, avec l’aval des industries du médicament : chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie.

La moitié des malades qui meurent de cancer meurent, en effet, de la chimiothérapie.

La vraie politique de traitement du cancer est une politique de prévention pour éviter l’apparition du cancer : d’où l’intérêt d’une nutrition saine et vivante.

Nous voyons de plus en plus de Parkinson, d’ Alzheimer, de rectocolites,  de maladie de Crohn, de dermatoses difficilement curables (pemphigus, psoriasis, purpuras pelades, vitiligos), de fibromyalgie, de maladie de Lyme, de Sclérose en plaque, polyarthrite rhumatoïde, d'intolérance alimenatires, d'electro-sensibilité....

Les Docteurs Michel Geffard et Pascal Trotta vous présenteront les dernières recherches scientifiques pour le traitement des maladies chroniques.

Trois pôles seront évoqués dans cette conférence d’une heure :

1/ Une vraie prévention par une nutrition saine et vivante.

2/ Les nouvelles recherches sur les traitement des maladies modernes par les ondes qui soignent.

3/ un nouveau diagnostic et un nouveau traitement pour les maladies chroniques : l’immunobilan et l’endobiothérapie.

Les résultats scientifiques publiés sur la sclérose en plaques, la sclérose latérale amyotrophique (la fameuse SLA) et les cancers, toutes trois des maladies difficilement curables seront présentés.  Des résultats bien en faveur de cette nouvelle thérapie écologique et efficace et surtout sans effet secondaire.

Cette conférence s’adresse aux malades, aux familles et aux professionnels de la santé.

Entrée libre.

Où ? Abbaye de Belloc

Route Abbaye de Belloc, 64240 Urt

05 59 29 65 55 


Docteur Michel Geffard. : Docteur en Médecine, Docteur ès Sciences, ancien directeur de recherche à l’INSERM. Fondateur d’une nouvelles approche dans le traitement des maladies chroniques : immuno bilan et endothérapie. De très nombreuses publications scientifiques dans des revues internationales confirment ses recherches et les résultats positifs obtenus dans le traitement de ces maladies. Lauréat du prix Bernard Halpern décerné par le professeur Jean Bernard au collège de France le 10 décembre 1992.


Dr. Pascal TROTTA : Ancien Interne des Hôpitaux de Paris, lauréat de la faculté de médecine de Paris, médecin spécialiste clinicien, radiologue, homéopathe, nutritionniste et auriculothérapeute . Fondateur de l’institut de médecine naturelle de Saint-Sébastien en 2013.