Aller au contenu

La névralgie faciale ou névralgie du Trijumeau

L'acupuncture auriculaire est probablement la thérapie naturelle la plus efficace pour soigner la névralgie du Trijumeau sans effet secondaire. Le saviez-vous ?

Saviez-vous que l'acupuncture auriculaire est la meilleure thérapie contre la névralgie du trijumeau ?

La névralgie du trijumeau c'est comme une rage de dents qui dure et qui ne s'arrête pas : c'est atroce, cela fait partie des douleurs les plus intolérables de l'organisme.


Les patients suivent souvent un parcours chaotique de médecins en spécialistes et souffrent parfois de façon tellement atroce que certains peuvent aller jusqu'au suicide.


Les médecins sont souvent très démunis pour soigner cela efficacement et sans effet secondaire.
Car la médecine hospitalière et neurologique est obligée de donner des médicaments chimiques extrêmement puissants mais qui finissent pas endormir et "ensuquer" les patients.

Ces médicaments sont des drogues puissantes et entraînent une accoutumance obligeant d'augmenter les doses régulièrement, cette augmentation de doses finissant par avoir des effets secondaires sur les patients. De plus ces médicaments entraînent une dépendance et on peut ensuite difficilement les interrompre, comme les somnifères chimiques.

On propose même parfois une thérapie neurochirurgicale pour détruire le ganglion de Gasser qui est le centre névralgique à la base du crâne souvent à l'origine de ces névralgies. Cela fonctionne mais cela nécessite une intervention, non sans risque.

Il est de toutes façons primordial dans toute névralgie faciale de rechercher une origine dentaire. Car un petit foyer infectieux dentaire peut-être à l'origine de ces névralgies. Il faut donc traiter la responsable.

Le trijumeau comme son nom l'indique est un nerf à trois branches qui est responsable de la sensibilité de la face.

La branche supérieure numéro 1 innerve le front et l'œil.

La branche moyenne II innerve la joue

la branche inférieure III le menton et la mandibule.

Quand toutes ces causes ont été éliminées et que les patients se retrouvent abrutis par les traitements chimiques, ils se tournent souvent vers des thérapies alternatives.


La plus efficace est la neuro-acupuncture-auriculaire.
Neuro : car il s'agit d'une acupuncture utilisant les voies nerveuses pour soigner.

Chaque oreille est branchée sur chaque hémi-ordinateur cérébral.

Il faut savoir qu'à 49 jours (soit 2 fois le chiffre sacré 7) dans le ventre de notre mère, notre futur cerveau a exactement la forme de notre oreille.

Et dans l'oreille on retrouve l'image du corps entier inversé, tête en bas.

Comme on peut le voir dans cette image : le cerveau est représenté dans le lobe de l'oreille.

La représentation du nerf trijumeau et de ses trois branches est situé à la périphérie du lobe de l'oreille.

Le but du médecin connaissant bien l'acupuncture auriculaire est donc de piquer dans l'oreille la zone la plus sensible correspondant à la branche du trijumeau atteinte puis de piquer toujours dans l'oreille la zone de représentation des filtres de la douleur que sont le thalamus, la substance réticulée et la zone pariétale ascendante du lobe pariétal : ainsi l'on diminue considérablement les douleurs.

Comment fonctionne l'acupuncture auriculaire ?

Piquer le point correspondant de l'oreille à l'organe permet envoyer par les nerfs un message au cerveau dans la zone correspondante à cet organe. Puis le cerveau ensuite envoie un message nerveux à l'organe, permettant de sécréter localement des endorphines, du cortisol et d'autres neuromédiateurs qui apportent un soulagement et diminution de l'inflammation responsable des douleurs.
Les résultats de l'acupuncture auriculaires sont beaucoup plus importants que celui d'un placebo et sont aussi efficaces si ce n'est plus efficace que les médicaments chimiques les plus puissants mais sans aucun effet secondaire.

On pratique une première séance, puis une deuxième séance 15 jours après puis en fonction des résultats une troisième séance trois semaines à quatre semaines après la deuxième.

Les résultats statistiques sont les suivants : 80 % des patients sont soulagés au bout de trois séances d'acupuncture diminution de la douleur de 50 à 80 % ce qui est énorme. Dans une échelle de 1 à 10, la douleur qui est souvent de 9 à 10 quand les patients consultent, l'intensité de ces douleurs passe généralement en dessous de 5 au bout de trois séances ce qui les rend largement tolérables.

Quelle satisfaction et soulagement pour le patient de voir un si tu nuez c'est tout leur sens être abruti ni endormi par les médicaments chimiques et de pouvoir ainsi libéré sa face. Car ces douleurs sont souvent déclenchées par la prise d'aliments et le contact sur les dents ou le contact d'un doigt sur la peau. Les patients "revivent" littéralement. Ensuite, après ces trois séances ils ont généralement besoin d'une séance d'entretien par mois ou parfois seulement à la demande quand le patient sent sa douleur revenir légèrement.

POUR PRENDRE RV AVEC LE DOCTEUR :  TEL AU 0034 943 059 203   ou  06 85 01 79 58

CONSEILS EN LIGNE : écrire à info@dr-trotta.com

En même temps que la pratique de ces séances d'acupuncture auriculaire, je conseille la prise de ces compléments qui sont très efficaces et vont favoriser la diminution des douleurs :

OMEDOCTA 2-0-0 : 2 capsule tous les matins avant chaque petit déjeuner pendant trois mois, pour diminuer l'inflammation à l'origine des douleurs et lubrifier mieux le nerf trijumeau permettant une meilleure harmonie de l'influx nerveux en son sein et la diminution des douleurs.

ZENADOCTA 0-0-1 : une capsule au coucher pour diminuer l'excitabilité du système neurologique, apaiser, diminuer le stress qui favorise les douleurs, et favoriser un sommeil récupérateur.

Dr Pascal Trotta

  • STRESS-INSOMNIES-DEPRESSION

    ZENADOCTA®: Le complément idéal contre le stress, l'anxiété et les insomnies. Favorise la détente et le sommeil . Aide à maigrir en rendant plus zen et ainsi en diminuant les fringales et les accès de boulimie.