Aller au contenu
Appeler 05 64 11 54 05

Le petit déjeuner sans gluten du Docteur

Le petit déjeuner sans gluten énergétisant du Docteur

Petit Déjeuner du Docteur = Petit Déjeuner de Roi = Petit Déjeuner Santé = Petit Déjeuner vitalisant

d'après  la « CREME BUDWIG » de Yohanna Budwig popularisé en 1970-1990 par la doctoresse catherine Kousmine et actualisé et personnalisé par le Dr Trotta selon une expérimentation qutidienne depuis 1999.


Sans gluten !

 

INGREDIENTS NECESSAIRES  :


- RIZ COMPLET (camargue ou basmati) ou FARINE DE RIZ ou DE SARRASIN fraîchement moulue
- HUILE COLZA (idéal pour la crème car non amère) ou Huile de Lin ou huile de noix, toujours extra-vierge et de première pression à froid
On trouve ces huiles dans tous les magasins diététiques
- POMMES, FRUITS de saison (les plus frais possible)
- AMANDES, NOIX NOISETTES (une poignée /pers)
- CITRON
- (+/- MIEL)

 

RECETTE


1/ Soit faire tremper le riz complet la nuit pour le faire pré-germer
le lendemain le rincer abondamment, puis le faire cuire dans 2 fois son vol d'eau 20 min à feu doux
le laisser refroidir (on peut le conserver ensuite au frigo et en préparer une quantité suffisante si l’on n’a pas le temps de le faire cuire tous les jours): 2 cas/pers et par jour

2/ soit moudre (avec un moulin électrique) 2 cas/pers de farine de riz, ou sarrasin ; c’est plus frais et vitaminé que le riz pré-germé cuit mais certains intestins fragiles le supportent moins bien au départ du changement des habitudes alimentaires. Le temps fera l’affaire… Le citron pressé que l’on va ajouter dans la farine fraîchement moulue va en quelque sorte aider à son assimilation en la pré-cuisant à froid.

3/ mélanger le riz cuit ou la farine de riz ou de sarrasin avec l'huile de première pression à froid (1 cas/pers) et 1/2 citron pressé / personne

4/ puis ajouter les amandes, les noisettes, les noix ou les raisins secs

5/ rajouter les fruits frais coupés

puis éventuellement le miel (si vous ne vous pouvez vous passer au début du goût sucré) qui doit remplacer le sucre blanc (trop raffiné)

et éventuellement saupoudrer de graines de sésame, et/ou graines de lin

On peut rajouter si l’on n’est pas intolérant à la caséine du lait, un peu de caillé de brebis ou un yaourt de soja pour rendre le tout plus onctueux.

Tout ces aliments vivants devraient remplacer les aliments morts et raffinés que sont les huiles transparentes raffinées du commerce, le pain blanc, le lait (uht= chauffé à 200 degré donc destruction des principes actifs) et le sucre (trop de sucre blanc dans les confitures par exemple) .

Bon appétit !

Dr Pascal TROTTA

www.dr-trotta.fr (0034) 943 059 203 Saint Sébastien