Aller au contenu

Acupuncture auriculaire et cancer du sein

L'acupuncture auriculaire pour soulager les douleurs articulaires des femmes sous hormonothérapie lors d'un cancer du sein.

Le cancer du sein est un cancer hormonodépendant, ainsi, on prescrit généralement aux femmes atteintes d'un cancer du sein un traitement hormonal: l'hormonothérapie.
Ce traitement vise à diminuer considérablement la secrétion des œstrogènes qui favorise la multiplication des cellules cancéreuses. Si cela est efficace pour traiter le cancer du sein cela entraîne malheureusement une ménopause précoce avec les symptômes concomitants : bouffées de chaleur et douleurs articulaires.

Reconnue par l'OMS, la Neuro acupuncture française, plus communément connue sous le nom d’acupuncture auriculaire  permet de traiter efficacement, sans médicament et sans effet secondaire ces symptômes très gênants. 

Une séance par mois pendant trois mois permet de réduire efficacement et dans 80% des cas les bouffées de chaleur et douleurs articulaires, conséquences de l'hormonothérapie.

Ce sont les patientes qui recommandent elles-mêmes cette technique et qui reviennent d’elles-mêmes afin que le médecin replace dans leurs oreilles trois à quatre petites aiguilles semi permanentes (des petits clous stériles) qui, bien placées, permettent d'atténuer les effets secondaires et douloureux du traitement du cancer du sein. 

En outre, l’acupuncture auriculaire est très efficace pour diminuer l’anxiété due à la maladie, permet d’affronter plus sereinement celle-ci et d'augmenter ainsi ses chances de guérison.