Aller au contenu

La Spondylarthrite Ankylosante : un traitement plus naturel et avec moins d'effet secondaire.

Une autre approche diagnostique et thérapeutique de la Spondylarthrite ankylosante . Traiter non pas seulement les symptômes mais plutôt les causes. Une médecine plus naturelle avec moins de médicaments chimiques.

La SPA Spondylarthrite Ankylosante ou PSR (Pelvi-Spondylite Rhumatismale) est de plus en plus fréquente.

C'est une maladie inflammatoire des articulations sacro-iliaques et de la colonne vertébrale.

Ramsès II en était atteint !

Elle atteint les adultes jeunes et débute souvent vers 20-25 ans.

Elle se manifeste par des douleurs des fesses (sacro-iliite = inflammation des sacro-iliaques, ), du bas du dos (lombaires) ou de la partie moyenne du dos (dorsales), mais aussi des talons (talagies) de jour mais aussi de nuit (de type inflammatoire) et entrainant une gêne pour se lever le matin et un aspect de verrouillage matinal de la colonne et du bassin.

Au début, on pense que c'est un banal lombago qui va passer sous anti-inflammatoires. mais ceux-ci deviennent de moins en moins efficaces. Ces douleurs deviennent de plus en plus invalidantes. C'est souvent le recours au rhumatologue qui permet de poser le diagnostic avec association de signes inflammatoires à la biologie, des radiographies, de la résonnance magnétique et la présence d'un antigène d'histo-compatibilité caractéristique de la maladie, le HLAB27 qui signe la prédisposition génétique à faire cette maladie.

Si rien n'est fait, la succession et la répétition des poussées inflammatoires de la colonne va ossifier petit à petit les ligaments de la colonne donnant un aspect de colonne "bambou" caractéristique à la radiographie, ce qui va l'enraidir progressivement entrainant une ankylose d'où le premier nom de la maladie ( spondyl = vertébre,  arth = articulation, ankylosante = enraidissement). Cela va courber de plus en plus le dos du patient en avant (hyper-cyphose).

Donc SPA = atteinte inflammatoire des vertébres entrainant un enraidissement à terme quasi total de la colonne.

Elle s'accompagne d'une grande fatigue. Lors de poussées inflammatoires, les douleurs sont intenses. Elles peuvent provoquer une impotence des membres inférieurs qui peut aller de quelques heures à plusieurs semaines dans les formes les plus graves. 

Elle peut être associée au psoriasis, à la maladie de Crohn, à certaines atteintes inflammatoires de l'oeil (uvéite). Il s'agit donc d'une maladie générale et pas seulement une maladie de la colonne.

Quelle est la cause de la SPA ?

Voilà une bonne question ! Car de la réponse à cette question dépend le traitement.

Ce que l'on sait, c'est qu'il n'y pas une cause mais plusieurs. Il s'agit donc d'une maladie plurifactorielle (due à plsieurs facteurs).

Des facteurs génétiques avec la prédspostion caractérisée par le gène HLAB27.

Puis des facteurs environnementaux : un peptide (une protéine), une bactérie d'origine intestinale (Klebsiella pneumoniae), une inflammation intestinale et une dysbiose (une altération de la flore intestinale), l'alimentation moderne dévitalisée et "trafiquée".

De cela découle une hypothèse que la médecine hospitalo-universitaire n'ose pas affirmer mais que le bon sens et la pratique de la médecine environnementale et nutritionelle permettent d'envisager : sur des facteurs génétiques prédisposants aux atteintes vertébrales (HLAB27), une alimentation raffinée moderne et dévitalisée entraine petit à petit (au bout de 20 ans) une perturbation de la flore et de la muqueuse intestinale, entrainant une hyperperméabilite intestinale: des "micro-trous" dans l'intestin vont ainsi laisser passer des produits de dégradation bactérienne (peptides de Klebsiella pneumoniae entre autres) dont la structure est voisine des structures vertébrales (mimétisme moléculaire).

Ces peptides bactériens, qui n'auraient jamais dus passer dans la circulation sanguine, vont se fixer sur les articulations sacro-iliques et les vertèbres (car le HLAB27 prédispose à ce qu'il aillent là surtout): ils sont reconnus par le système immunitaire comme "étrangers" et déclenchent ainsi une réponse d'anticorps qui vont aller éliminer ces "intrus" en entrainant localement une réaction inflammatoire qui va détruire l'intrus mais aussi le substrat (l'articulation) sur lequel il s'est fixé.

On considère cela comme une maladie auto-immune, à savoir production d'anticorps contre son propre corps, ce qui est absolument anormal. Mais tout ceci est d'abord du à un problème intestinal.

Et 90% des problèmes de l'intestin proviennent d'une alimentation déséquilibrée (l'objet de ce blog de santé naturelle étant de se soigner par une alimentation plus saine).

 

Que traitement Docteur ?

La médecine hospitalo-universiatire et les rhumatologues proposent surtout :

- de soulager les symptômes : anti-inflammatoires pour les douleurs. Mais ces médicaments "trouent" encore plus l'intestin, aggravant ainsi la maladie. S'il convient d'en prendre avec parcimonie dans les crises douloureuses, il faut surtout ne pas les prendre au long cours.

- de baisser la réponse inflammatoire  : avec de nouveaux traitements les anti TNF alpha , qui inhibent le facteur pro-inflammatoire retrouvé le plus souvent dans la SPA, le TNF alpha. On appelle à tort ces traitements , des traitements biologiques ! C'est une erreur et un mensonge, car ils ne sont pas du tout biologiques mais chimiques. De plus ils sont très chers et potentiellement dangereux ( risque de leucémie, et oui on ne baisse pas la garde immunitaire sans risque), donc on les réserve aux cas sévères.

La Médecine environnementale et nutritionelle qui est l'objet de ce blog de santé naturelle trouve toute sa place et une place de choix dans le traitement de cette maladie.

 

Traitement naturel de la SPA :

Il faut donc :

1/ corriger la dysbiose intestinale, le déséquilibre de la flore intestinale à l'origine principalement de cette maladie.

En tout état de cause, le pack intestin 3 mois est le pack le plus à même pour commencer à équilibrer votre intestin :
Il comprend des probiotiques et des oméga3 pour trois mois. C'est le minimum pour débuter. Ces probiotiques et ces oméga3 ont été sélectionnés spécialement par le docteur pour cela. Ils agissent en synergie et leur dosage à été minutieusement calculé pour les rendre plus efficaces.

PRODOCTA 1-0-0 une capsule avant chaque petit déjeuner
OMEDOCTA 2-0-0. deux capsules avant chaque petit déjeuner

2/ Réformer de fond en comble sa nutrition

D'autre part, il faudra supprimer tous les laitages de vache et si possible les aliments à base de gluten. La suppression de ces 2 aliments de base de l'alimentation moderne permet souvent d'améliorer considérablement les symptômes du patient.
Dans le livre "l'alimentation vivante, la première médecine" les raisons complètes et complexes de la suppression de ces 2 aliments sont bien expliquées.

3/ Traiter les douleurs le plus possible sans anti-inflammatoires

- Sachez que l'acupuncture auriculaire est extrêmement puissante pour diminuer les douleurs ! C'est l'arme bio N°1 pour traiter toutes les douleurs.
Elle permet de prendre moins d'anti-inflammatoires et de protéger ainsi votre estomac et votre intestin.  

Elle équilibrera aussi l'intestin, et régulera le stress qui est souvent à l'origine de l'aggravation des symptômes et même à l'origine de poussées.  

1 séance tous les 15 jours au début, puis 1/mois ensuite.

La Neuro acupuncture auriculaire est une arme écologique d'une redoutable efficacité dans les mains du médecin expérimenté. Elle permet d'éviter le recours aux médicaments antidouleur et aux anxiolytiques, permettant ainsi de protéger l'intestin. Car il faut savoir que la prise de médicaments chimiques aggrave l'état de la muqueuse intestinale. Elle permet donc de sortir de ce cercle vicieux.

- Le gel anti-douleur naturel ANTIDOLTA le jour sur vos articulations douloureuses : massage 3 fos par jour au début puis 1 fois /jour ensuite. Bien masser pendant 5 minutes au début. Plus efficace que les gels anti-inflammatoires chimiques du commerce.

- Cataplasmes d'argile verte sur vos articulations la nuit : thérapie vieille comme le monde et très efficace.

- Harpagophytum TM 20 gouttes avant chaque repas et le soir au coucher. Plante anti-inflammatoire n'altérant pas l'estomac et la flore intestinale.

 

Pour ceux qui commanderont le pack conseillé par le docteur, celui-ci leur prodiguera des conseils nutritionnels mais aussi homéopathiques plus personnalisés. Il suffit d'écrire lors de la commande le motif de celle-ci.
Le Docteur vous répondra par mail.

Pour plus d'infos écrivez à : info@dr-trotta.com

Ensuite, un bilan sanguin particulier pourra vous être proposé à la recherche d'anticorps circulants qui pourraient expliquer votre maladie et qui, en fonction du résultat, permettrait de vous prescrire un traitement naturel et efficace qui permettrait de diminuer la dose de médicaments chimiques intoxiquants.
Mais cela nécessite une consultation.
À votre disposition.


Dr. Pascal Trotta
Paseo de los Fueros 3 , 20005 San Sebastián, Espagne
Tel 0034 943 059 203
www.dr-trotta.com
0685 017 958

 

 

 

  • PACK 3 MOIS

    Pour traiter pendant 3 mois votre intestin : pour ne plus souffrir du ventre, et traiter la cause principale de vos allergies, de l'asthme, de l'eczéma et des infections ORL ou urinaires. Efficacité garantie si pris pendant 3 mois. Ce pack offre une réduction exceptionnelle de 14% pour faciliter son accès à tous et toutes, et aux familles.