Aller au contenu
Pour prendre RV : 0034 943 059 203 & Pour commander les produits : 0034 943 060 242

Le coronavirus, un virus fabriqué par l'Homme en laboratoire ?

Le Pr Montagnier, prix Nobel de Médecine : "Ce virus a été fabriqué !"

Le Coronavirus. un virus muté par l’homme en laboratoire !

 

La bombe du jour (17 Avril 2020), ce  sont les révélations du professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine (pour avoir découvert le virus du sida), qui affirme que l’analyse du long ruban de l’ARN du Covid19 contient des fragments du  virus du sida !!!!

 

 https://www.cnews.fr/france/2020-04-17/le-coronavirus-est-un-virus-sorti-dun-laboratoire-chinois-avec-de-ladn-de-vih

 


Et ce prix Nobel de virologie, donc un spécialiste de l’analyse des virus affirme qu’il ne peut s’agir d’une mutation naturelle et qu’il ne peut s’agir que d’une manipulation créé par l’homme donc dans un laboratoire.

Or, il s’avère qu’à Wuhan, existe un laboratoire spécialisé sur les Coronavirus depuis 2000.

L’Hypothèse du prix Nobel est qu’il s’agit d’une manipulation pour fabriquer un vaccin contre le sida. Il a raison de parler d’apprentis sorciers car c’est maintenant le virus auquel nous devons faire face.

Il s’agit donc d’un virus OGM trafiqué génétiquement par l’homme.

Quand on sait que les OGM sont à l’origine de cancer et de maladies graves,  on ne peut être qu’horrifié de voir que l’on puisse manipuler le vivant ainsi pour des buts commerciaux : des vaccinsIl s’agit.

Et d’autant plus horrifié que le résultat serait en faveur de l’industrie du vaccin puisque petit à petit, en faisant peur aux populations mondiales, en leur montrant tous les jours devant leur ecran de télévision des cercueils et des services de réanimation avec des malades qui meurent (autant de leur maladie, que du virus) on va les inciter à se faire vacciner.

Il serait temps d’instaurer un moratoire mondial sur la manipulation des bactéries et des virus à titre militaire ou commercial.

Vous allez voir que, immédiatement, la plupart des articles de presse, les reportages de radio et de télévision Mainstream vont utiliser les termes suivants pour discréditer les propos de ce prix Nobel.  Faites bien attention aux adjectifs et étiquettes suivantes : quand le système dominant veut contrecarrer une opinion qui le dérange il utilise généralement les adjectifs suivants

très controversé
Le lent naufrage scientifique
Invraisemblable théorie...
L’incroyable théorie...
La thèse très contestée...
Médecin désormais controversé...
Des spécialistes démontent
Luc Montagnier critiqué...

 

Plutôt que de contester,  de critiquer tout de suite une affirmation d’un scientifique renommé, pourquoi ne pas chercher à confirmer cette hypothèse ?

 

Ce n’est pas une attitude scientifique de tout de suite s’opposer. Cela ressemble exactement à l’opposition frontale menée par les mêmes contre les propositions du professeur Raoult au début de l’épidémie pour enrayer celle-ci avec un traitement simple.

Il est vrai maintenant, la plupart des Français s’en sont rendus compte, que les experts parisiens et notamment les experts du conseil scientifique ont tous plus ou moins des liens avec les laboratoires chargés de mettre sur le marché des antiviraux 100 à 1000 fois plus chers (et alors qu’il s’avère qu’ils sont inefficaces et toxiques) ou avec les entreprises privées menant une course effrénée pour la production d’un vaccin hautement rentable. Quelle aubaine ce virus !

 

Donc il s’agit véritablement d’une bombe  !!!

Car s’il s’agit d’un virus muté, trafiqué en laboratoire et qu’il s’est échappé, il faudra un procès de Nuremberg pour rechercher les responsables pour éviter que de telles erreurs se reproduisent dans l’avenir.


Car cette pandémie du Coronavirus est à l’origine d’une double catastrophe

Elle est à l’origine au 17 avril de 145 000 morts sur la planète, ce qui est peu si l’on compare aux 3 millions de personnes qui meurent chaque année d’infections respiratoires dans le monde dans l’indifférence la plus totale

D’un emprisonnement chez soi de la moitié de la population mondiale depuis le 15 mars avec comme les prisonniers en prison la possibilité seulement de sortir une heure pour faire une promenade


Cet emprisonnement massif des travailleurs étant à l’origine d’un arrêt quasi complet des économies à l’origine d’une catastrophe économique d’une ampleur inégalée pire que le Krach de 1929 et la crise des Sub primes de 2009.

Il faudra bien chercher après cette crise a qui a profité ce crime ?

Certainement pas aux classes moyennes et à tous ceux qui ont perdu leurs salaires leurs honoraires leur rémunération leur travail à cause de cette décision absurde du confinement massif.

Mais plus sûrement

- Aux institutions financières car l’endettement ne va faire que progresser. : je vous invite à regarder l’excellent film de Costa-Gavras « Conversations entre adultes » qui montre ce qui nous attend si nous ne refusons pas la spirale diabolique de l’endettement. Comment la troïka européenne a précipité la Grèce dans l’austérité-l’endettement-l’austérité, c’est ce qui nous attend si nous ne nous révoltons par contre cela.
- Aux laboratoires pharmaceutiques qui cherchent absolument à diffuser au monde entier un ou des vaccins qui seront de toute façon inutiles car ils viendront trop tard, d’autant plus que si c’est un virus mutant il risque de se transformer de façon répétée et que la plupart de ces vaccins contiennent de l’aluminium ou des perturbateurs endocriniens à l’origine de nombreuses pathologies par la suite.
- Aux supermarchés par rapport au petit marchés de produits locaux et paysans
- Aux géants de la distribution comme Amazon qui voit ses parts de marché encore progresser et qui a pu rester ouvert alors que tous les petits commerçants sont fermés
- Aux Etats et aux politiques à l’origine de ces erreurs de mondialisation et de capitalisme débridé qui, contestés par leurs peuples (Brexit, gilets jaunes...) voient leurs pouvoirs renforcés par la transformation des démocraties en Etats policiers et de surveillance de masse.

Donc ce crime du Covid19 profite aux grandes institutions au détriment des peuples.

On peur parler d'un 11 septembre des peuples ! Il ne s'agit pas d'une guerre contre le virus mais bien d'une guerre contre les peuples.

Car si l'on faisait vraiment la guerre contre ce virus (comme dit notre To Be Free de Pésident qui joue au chef de guerre) nous aurions :

- préparé les armes (masque, gels, gants...) contre le virus depuis janvier que Buzyn savait que ce virus allait venir

- donné les armes aux médecins popur tuer ce virus (hydroxychloroiquine et azithromycine)

- évité de mettre les 100 000 médecins généralistes sur la touche zaloirs que ce sont les plus nombreux sur le territoire pour traiter en amont cette épidémie (alors qu'en aval, à l'hôpital où tous les efforts ont été concentrés, c'est déja trop tard, le virus ayant déja fait trop de dégats)

- éviter de dérembourser l'homéopathie qui est une excellente médecine de prévention des infections et les homéopagthes sont souvent des nutritionnistes qui renforcent le terrain et donc les défenses immunitaires de leurs patients.

Nous vivons donc une période inédite de l’histoire de l’humanité.

Un virus banal aurait été trafiqué par des apprentis sorciers dans un laboratoire en Chine.

Il s’est échappé et s’est retrouvé dans la ville de Wuhan entraînant une épidémie avec une infection pulmonaire mortelle pour de nombreux habitants.

À cause de la mondialisation et de la multiplication des échanges, il s’est répandu dans le monde. On s’aperçoit au bout de 2 mois que beaucoup de malades meurent plus de micro embolie pulmonaire, de CIVD, de vascularite que d’infection pulmonaire. Ce qui fait dire à de nombreux médecins que l’intubation ventilation n’est pas forcément la bonne solution pour les soigner en réanimation.

Il s’avère qu’un traitement simple pour traiter le paludisme et un traitement antibiotique simple permet de diminuer considérablement la charge virale et la mortalité.

Que ce traitement peu onéreux et efficace, n’est pas appliqué et que la mortalité continue.

Il s’avère que « la majorité des victimes du coronavirus COVID-19 étaient âgées (les personnes de plus de 80 ans sont les plus à risque) ou atteintes de pathologies antérieures. Le COVID-19 ne cause donc pas systématiquement la mort des personnes contaminées » https://fr.statista.com/statistiques/1101324/morts-coronavirus-monde/

On ne peut que citer la phrase de Churchill aux députés britanniques qui voulaient se coucher devant le covid19…euh...Hitler.

Donc Churchill avait dit clairement aux députés britanniques qui voulaient se coucher devant Hitler :

"Vous avez eu à choisir entre la guerre et le déshonneur; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre."

 Et bien nous pourrions dire avec notre bon sens ceci aux dirigeants qui ont choisi le confinement généralisé :

« Vous avez eu à choisir entre les morts et le Krach économique;  Et bien vous aurez les deux , le krach économique et  les morts et ce sera bien pire » !!

Aux États-Unis nous assistons maintenant à des manifestations des gens sortants brisant le confinement, disant qu’il préfèrent travailler que mourir...de faim.

Il reste également à analyser l’efficacité de la médecine nutritionnelle et préventive qui fait que chez les médecins homéopathes et nutritionnistes et chez les naturopathes, il y a beaucoup moins de mortalité même chez ceux qui ont une clientèle âgée car comme disait Pasteur sur son lit de mort « le microbe n’est rien, le terrain est tout ».

Développons donc cette médecine de terrain dans nos familles et autour de nous, tel est l’objet de ce blog d’un médecin libre.

Et continuons à innover dans la médecine des ondes scalaires, la médecine informationelle de demain (qui est celle d'aujourd'hui à L'Institut de Médecine naturelle de Saint Sébastien), car Luc Montagnier affirme qu'en utilisant « des ondes interférentes, on pourrait éliminer ces séquences virales ».

Le 17 Avril 2020

Dr Pascal Trotta, 
Ancien Interne des Hôpitaux de Paris, Médecin Spécialiste, Radiologue, homéopathe, Fondateur de l'Institut de Médecine Naturelle de Saint Sébastien
Paseo de los Fueros 3, 20005 San Sebastián, Pays Basque

Demander un RV pour une consultation avec le Dr Trotta
- sur place  
en ligne.   

Commandez les compléments naturels du Dr Trotta : 

- Tel : 0564 11 54 05
Le laboratoire du Dr Trotta
- ou cliquez ci-dessous sur l’image du complément ou du pack souhaité