Aller au contenu

Le Burn-Out

Le burnout est une maladie du don. C'est un épuisement total. Il peut se guérir sans médicament. Voici comment le prévenir et mieux le soigner.

Le livre "Le burnout, une maladie du don" de Pascal IDE permet d'expliquer pourquoi tout le monde ne fait pas un burnout.

Burnout est un terme anglais qui veut dire que la chaudière (burn= brûler) du corps n'est plus capable de donner de l'énergie.

Tout ceux qui ont fait un burnout ou qui ont été proches de ce burnout savent bien ce que c'est .

Un jour on ne peut plus se lever pour aller au travail et on met plusieurs mois à récupérer.

Avant la généralisation de ce terme anglo-saxon, les gens dans le langage populaire disaient "j'ai craqué", "je n'en peux plus", "je suis HS".....

En termes médicaux le burnout est l'épuisement des surrénales. Les surrénales sont les glandes qui sécrètent les hormones du stress : le cortisol et l'adrénaline.

En terme automobile le burnout c'est la panne sèche.
Vous prenez votre voiture pour aller faire un voyage et finalement on vous impose où vous vous imposez un voyage beaucoup plus long que prévu. Et vous n'avez pas le temps de faire le plein en cours de route et donc finalement vous n'arrivez pas à destination c'est la panne sèche : vous êtes arrêté ou ne pouvez plus avancer: c'est ça le burnout.

Mais avant d'arriver au burnout, votre corps vous a envoyé des signaux que vous n'avez pas su ou pas pu écouter : ce sont des sensations de stress permanent de lassitude de découragement d'angoisse ou des signaux corporels comme des lombalgie, des douleurs de genoux, de l'eczéma des troubles digestif, des migraines, voire une bonne grippe qui vous force à vous coucher pour enfin vous reposer. Et ce repos que vous ne prendrez pas, car vous prendrez des anti-inflammatoires et des antibiotiques car vous n'avez pas le temps de vous reposer, finalement ce repos vous sera imposé de force par le burnout qui fait qu'un jour et bien vous ne pourrez plus vous lever pour aller au travail ou vous occuper de votre nombreuses activités.

Pascal IDE démontre très bien que cette maladie touche des professions particulières, ce sont les professions du don et de services. Les professions les plus touchés par le burnout sont les enseignants, les médecins, les travailleurs sociaux que le clergé. Je rajouterai personnellement au vu de mon expérience de médecin de terrain les mères de familles qui travaillent à la maison et de plus en plus souvent en dehors (voir mon article en ce sens : mères de famille épuisées).

Ce sont des professions où l'on donne beaucoup de soi pour enseigner, pour faire régler la discipline, pour soigner, pour consoler, pour guérir les maladies de l'âme et ramener vers un chemin spirituel des gens souvent égarés dans ce monde de gens qui courent partout.

La plupart des personnes qui sont atteint(e)s de burnout savent donner mais finalement elle ne savent pas qu'elles ne savent pas bien donner. Car pour bien donner il faut savoir recevoir.
Car donner sans recevoir c'est comme si vous incliniez un tuyau qui contient de l'eau, que vous l'inclinez légèrement. Ce tuyau finit par se vider goutte à goutte jusqu'à devenir complètement sec. C'est ça donner sans recevoir. Et quand il est sec, c'est la panne sèche et le burnout.
Alors que donner en recevant c'est prévoir un réservoir comme une vasque au centre de ce tuyau qui va contenir une réserve d'eau. Ce qui fait que quand on remplira le tuyau, une partie de l'eau ira remplir la vasque à la partie inférieure du tuyau et permettra quand on inclinera ce tuyau de laisser toujours couler un petit filet d'eau qui ne s'épuisera pas.

Les personnes qui se donnent beaucoup, qui donnent de leur temps, de leur énergie, de leur compassion doivent apprendre à se recharger.
Pour pouvoir bien donner, il faut pouvoir récupérer et recharger ses propos batteries.

Nos réserves d'énergie s'épuisent dans la journée et tout au long de l'année quand nous donnons beaucoup de nous.
Il faut donc apprendre à recevoir et recevoir c'est prendre du temps pour soi pour pouvoir se ressourcer. Ce n'est pas d'être égoïste, c'est reconnaître la loi naturelle.
"Qui veut aller loin ménage sa monture" et finalement celui ou celle qui tombe en burnout n'a pas ménagé suffisamment sa monture.

Comment prévenir le burnout ?

Il faut donc régulièrement se ménager des périodes de repos.
Avoir une hygiène de vie saine.
Des horaires de repas et de coucher réguliers.
Dans la journée une petite sieste de 20 minutes après le repas est bénéfique pour la concentration la digestion et récupérer en 20 minutes c'est suffisant.
Dans la semaine il faut relâcher au moins le dimanche et si ce n'est le week-end ou deux jours par semaine pour ceux qui travaillent le week-end.

Dans l'année, l'idéal quand on a un travail de "surmené" c'est de s'arrêter une semaine tous les deux mois. Certains me diront c'est impossible non tout est possible c'est une question de volonté et d'organisation. Un jour que j'étais en pré-burnout dans mon métier de radiologue alors que j'avais déjà vu 50 dossiers de patients dans la matinée, un patient, qui m'attendait en échographie et auquel je m'excusais d'être en retard du fait de la surcharge de boulot ( et je lui avais lâché cette confidence "je n'en peux plus de ces cadences infernales) a eu cette parole de sagesse : "mais Docteur vous êtes maître de votre destin"!

Il faut nourrir correctement son corps et son cerveau. C''est le but de mon blog de santé et de mon livre "l'alimentation vivante la première médecine".
Il faut apporter à son cerveau les graisses qui permettent d'augmenter sa résistance au stress et son meilleur fonctionnement : des noix, les sardines, des maquereaux, des anchois.

Si vous vous sentez fatigué prendre le complément suivant VITADOCTA qui apportera les vitamines et les vitalisants naturels qui vous aideront à passer un cap..... En attendant de prendre le repos mérité.
Si vous avez des des difficultés d'endormissement ou des réveils nocturnes, prenez ZENADOCTA qui vous permettra de traiter beaucoup plus naturellement que les anxiolytiques et somnifères vos problèmes d'insomnie. Car tous les psychotropes artificiels sont des drogues dont il est très difficile de se séparer par la suite et qui entraînent une grande dépendance et une accoutumance.
De plus ils ont des effets délétères sur le cerveau et entraînent un ralentissement cérébral et peuvent mettre en péril votre santé si vous vous endormez au volant ou chutez.

Comment traiter naturellement le burnout une fois installé ?

Pour s'en sortir on peut vous prescrire des antidépresseurs ou anxiolytiques ainsi que la cure de repos extrêmement longue.
Moi je vous conseille plutôt :
1/ de vous reposer le temps nécessaire pour recharger vos batteries
2/ de prendre ceci pendant six mois : OMEDOCTA 3 capsules par jour pendant 3 mois pour apporter à votre cerveau toutes les graisses nécessaires permettant sa récupération puis son bon fonctionnement ultérieur et sa meilleure résistance au stress.
3 / VITADOCTA : concentré de produits naturels que j'ai mis au point pour apporter à votre corps tous les éléments nécessaires à la reconstitution de vos réserves d'énergie épuisées
4/ ZENADOCTA : le complément qui permet de retrouver la "Zen attitude", de mieux dormir donc de mieux récupérer.

Vous pouvez prendre le pack stress insomnie fatigue pendant trois mois qui vous permettra ainsi de reconstituer vos forces.

Mais ne partez plus jamais comme avant "sabre au clair" sans repos et levez de temps en temps le pied et sachez vous reposer.

Article récent qui alerte sur la méconnaissance du burn-out : "Les médecins invités à prendre le burn-out plus au sérieux" : http://sante.lefigaro.fr/article/les-medecins-invites-a-prendre-le-burn-out-plus-au-serieux/

Pour notre centre de Médecine naturelle , c'est pris en compte depuis longtemps. Le bien-être denis patients est notre priorité.

 

Dr Pascal Trotta

  • ANTI-FATIGUE

    VITADOCTA: Le Complément vitalité du Docteur Trotta contre la fatigue et les pertes de tonus. Pour plus de vitalité, de vivacité, et d'énergie.

  • PACK STRESS-INSOMNIE-FATIGUE

    Traitement naturel et efficace contre STRESS-INSOMNIE-FATIGUE. Calme, rend plus zen, facilite le sommeil, la concentration, la mémoire et les bonnes décisions. Ce pack offre une réduction de 10% sur l'ensemble.

  • STRESS-INSOMNIES-DEPRESSION

    ZENADOCTA®: Le complément idéal contre le stress, l'anxiété et les insomnies. Favorise la détente et le sommeil . Aide à maigrir en rendant plus zen et ainsi en diminuant les fringales et les accès de boulimie.